Ralenti par des problèmes d’autorisation, Sea Bubbles a pu reprendre les tests de ces bateaux électriques sur la Seine depuis ce lundi 16 septembre. Si l’expérience s’avère concluante, ces bateaux-taxis électriques pourraient entrer en service à Paris à compter du printemps 2020.

Réalisée entre le 16 et le 20 septembre, cette nouvelle expérimentation « intervient après plusieurs étapes importantes, franchies avec succès » explique la Préfecture de Paris qui freinait jusqu’ici les essais en raison de problèmes d’autorisation désormais réglés.

Des essais officiellement autorisés par les autorités mais aussi particulièrement encadrés. L’engin ne pourra ainsi excéder la vitesse maximale de 30 km/h avec un itinéraire allant d’Issy-les-Moulineaux à Bercy. Des plages horaires ont également été imposées par les services de la Préfecture : entre 8 h et 10 h le matin et entre 15 h et 17 h l’après-midi.

Notre commentaire :

Moins de CO2 mais aussi moins de vibration. Ces dernières sont ressenties par la faune aquatique à des kilomètres. Utiliser un moteur électrique c’est aussi moins d’hydrocarbure sur l’eau…

Et la recharge par induction sans stopper le taxi pourrait même se mettre en place… WAVEGYRE y réfléchi déjà.

Lire la suite : bateau-electrique.com

En y souscrivant, vous aidez une startup tout en pouvant espérer un retour sur investissement.
Investir dans une startup permet aussi de réduire vos impôts.

 :-)

Je participe